CONTACT / ADHÉSIONS : Fatiha El KHELFI – AMMD 198 rue Beauvoisine - 76000 Rouen - Tél. 02 35 88 06 20

AMIS DES MUSEES DE LA METROPOLE ET DU DEPARTEMENT DE SEINE-MARITIME

ARCHEOLOGIE - HISTOIRE -
LITTERATURE - PATRIMOINE

CadreTitre logoMETROPOLE RMM

SUIVEZ-NOUS AUSSI SUR FACEBOOK

201612_Logo bleu

*********************

Mercredi 16 Mai 2018

Paris : Palais Garnier et Musée d’Art et d’Histoire du Judaïsme


En 1858, Napoléon III, échappant de peu à un attentat à la bombe en se rendant à une représentation, décide de faire construire un nouvel opéra aux accès plus sécurisés, profitant ainsi du fait que la capitale, livrée aux travaux haussmanniens, est déjà un vaste chantier ! C’est le projet de l’architecte Charles Garnier (1825-1898) qui est retenu ; il séduit par sa cohérence et sa rationalité prenant en compte les différents aspects pratiques du fonctionnement de la salle de spectacle tout en arborant un décor luxueux et coloré aux influences multiples ; la variété des matériaux utilisés participe à l’éclectisme de la décoration : pierres diverses et variées, marbres colorés, granites, bronzes, mosaïques. Le « Grand Escalier » (sur le modèle de celui du théâtre de Bordeaux), est un chefd’oeuvre dans le chef-d’oeuvre. C’est à la (re)découverte de cet édifice emblématique du Second Empire, conçu pour répondre aux luxueux plaisirs réclamés par le Tout-Paris et la cour impériale que nous vous convions.

L’après-midi nous prendrons la direction du Marais pour une visite d’introduction à la nouvelle exposition qui sera présentée dans « notre » musée des Antiquités, du 24 mai au 16 septembre 2018 : Savants et croyants, les Juifs d’Europe du Nord au Moyen Age ; cette exposition exceptionnelle sera la première du genre ! Afin de la replacer dans le contexte plus général de la culture juive, nous vous proposons une visite guidée des collections permanentes du Musée d’Art et d’Histoire du Judaïsme de Paris. Installé depuis son ouverture en 1998 dans l’hôtel de Saint-Aignan, l’un des plus beaux hôtels particuliers du Marais (XVIIe siècle), il a bénéficié des dépôts par l’État des collections d’art juif du musée national du Moyen Age. Ces collections retracent l’évolution du monde juif à travers

son patrimoine artistique et culturel en faisant dialoguer des oeuvres d’art (l’Ecole de Paris notamment), des textiles, des bijoux, des objets de culte, des manuscrits et des documents historiques uniques.


Prix de la journée : 41 €

Programme de la journée : Le voyage se fera en train

09h45 : RDV devant le Palais Garnier (Place de l’Opéra, 9e arr.) pour un départ de visite guidée à 10h (durée 1h30)

Déjeuner libre

14h15 : RDV devant le Musée d’Art et d’Histoire du Judaïsme, (71, rue du Temple, 3e arr.) pour un départ de visite à 14h30 (durée : 1h30)

Le voyage en train n’est pas inclus et reste à la charge de chacun : nous vous laissons le soin de prendre votre billet en amont. Il faudra également prévoir des tickets RATP. Le détail des lignes à prendre pour se rendre sur les sites visités sera donné lors de l’envoi de la confirmation.


*********************

Jeudi 17 mai et Lundi 11 juin 2018

Le XIXe siècle à Rouen


La journée commencera au Musée des Beaux Arts par une visite axée sur la peinture du XIXe siècle période phare des collections du musée : Géricault, Delacroix, Corot, Gustave Moreau, etc., y sont représentés par certains de leurs chefs-d'oeuvre. Parmi les courants majeurs de l’époque, Naturalisme et

Réalisme y tiennent une place de choix. Ces mouvements qui apparaissent dans la deuxième moitié du siècle (et qui ont pour pendant en littérature Zola, Flaubert ou Maupassant) ont pour ambition de retranscrire un monde en profonde mutation technique et sociale, et de renouveler ainsi l'image de la ruralité et du travail ouvrier, dans une « négation de l’idéal », ainsi que les définit Gustave Courbet lui-même.

L’après-midi Marylène Champalbert nous racontera au cours d’une promenade pédestre que l’élan vers la modernité va également se retrouver dans les politiques de grands travaux initiés sous la IIIe République à Rouen, notamment pour assainir les quartiers populaires. Un plan d’urbanisme à l’échelle de tout un quartier est alors mis en place, comme jamais Rouen n’en a connu auparavant. L’ensemble du Clos Saint Marc est en effet reconstruit en 1879 et de nouvelles voies sont percées. Ce programme urbanistique et architectural fait la part belle à l’utilisation de la brique qui contribue aujourd’hui encore à l’harmonie des façades du quartier.


Programme de la journée :

9h45 : Rendez-vous devant l’entrée du Musée des Beaux Arts de Rouen pour un début de visite à 10h.

Déjeuner libre

14h30 : Rendez-vous devant l’église Saint Vivien ; fin de la visite à l’angle de la rue de la République et de la rue Alsace-Lorraine

Fin de journée vers 16h30

Prix de la journée : 12 €



SORTIES PONCTUELLES

DANS TOUS LES CAS : 

Inscription indispensable auprès de Fatiha EL KHELFI - Tél. 02.35.88.06.20 - envoyer un courriel

Site with XWebDesignor  By www.neutssoftware.com